Un blog Travellerspoint

Bangkok ...

... et l<immense cite

rain

Changement de plans

Me voici a Bangkok

La ville

L,immense

L<extravagante

L<enorme

La belle

La technologique

...

Mais bien contre mon gre

Mais surtout pour mon gre

...

J<etais plutot triste de devoir mettre une croix sur les 4000 islands

Mais Francois est parti et j<ai decide d<aller, juste pour voir, a l<hopital de Vientianne

Un petit rayon X plus tard et je changeais mon billet de bus pour Bangkok, la ville aux hopitaux prives (comparativement au Laos, ou je n<aurais pas voulu de prise de sang.... question salubrite )

Et voila, si on avait ce genre d<hopitaux au QUebec, tout le monde serait heureu ( et ruines !)
Je crois que je n<ai jamais vu un hotel aussi beau et accueillant
Ca tombe bien, j<ai 3 jours pour le visiter, repas preparer par un chef renome japonais, boissons a volonte, etc
Il m<operent ce soir.... je vais avoir de jolie tiges de metal dans les doigts...
Puis j<aurai un joli 3 semaines pour decouvrir la ville a raison de 3 sceance de physiotherapie par semaines....
Il etait temps que je me bouge, j<ia attendu trop longtemps, mes doigts sont desalignes...

Esperant que les innondations de retarde pas le tout, parce que la riviere est a un decimetre de la rue !

Posté par Lucy in the sky 20:29 Archivé dans Thaïlande Commentaires (0)

Seule avec moi-meme

devant l<inconnu

sunny 30 °C

Voila, Francois est parti hier. Je suis allez le reconduire a l<aeroport de Vientiane, la capitale du Laos.

De retour a mes plans initiaux, je devrai dorenavant me debrouiller seule...

J<ai la chienne

Mais ainsi va la vie

DIrection le sud du Laos en attendant une reponse de mes assurances pour savoir si je devrai affronter les hopitaux thailandais. Je suis encore dans le neant lorsque je regarde mes doigts croches ...

C<est fou de realiser a quel point nous sommes bien servi en terme de soins medicaux au Quebec. Meme a l<autre bout de la planete, la SAAQ devrait pouvoir me couvrir pour un accident de la route. Et puis de realiser que si j<etais laotienne, et bien je devrais tout simplement vivre avec!

Bon je pars d<ici, cette ville me serre trop le coeur...

Posté par Lucy in the sky 20:28 Archivé dans Laos Commentaires (0)

Laos

Luang Prabang et Vang Vieng

sunny 28 °C

Luang Prabang !

La ville des temples Laotiens, des Monks le matin qui marchent et recoivent des offrandes, la ville belle, la ville entouree d<eau !

Le marche de nuit avec les artisans qui s<installent dans la rue, qui en prenne possession pour vendre foulars, portefeuille, couvertes, whisky, tout ce que vous voulez, tout fait a la main. Le marche de nuit, la ruelle qui deborde d<odeur de nourriture sur le grille, pour 1 $ tu rempli ton assiete de tout ce que tu veux dans le buffet, des salade de pate, des grillade, des rouleaux de printemps, tout cuisine le jour meme par la dame derriere le comptoir qui garde le tout dans d<immenses bols !

Vang Vieng !

La ville de touriste.... parce qu<apart descendre la riviere en tube et d<arreter a tout les bars, on peux y visiter quelques caves si on est pas trop hang over....

Le tubing, vraiment fou, mais surprenant, j<ai ete plutot sage !!! Tu pars avec ton tube et les bars te lance une corde pour t<attraper. Quand meme genial comme concept, mais je ne m<y attarderais pas comme certain. La fete c<est bien, mais a un moment, ouff c<est debilitant.
On a toute de meme prit une journee, on a louer une moto (je n<ai pas conduit, ne vous inquietez pas) et on est parti voir les water cave. 45 minutes de marche dans une cave completement noire, l<eau qui parfois nous montait jusqu<au epaule. L<odeur d<humidite, les roche qui glisse, la bouette. Ma petite lampe frontale, j<avais peur tout le long que la batterie flanche... et Francois qui a tout fait nu pied pour faire comme le laotien...... mauvaise idee haha ! ENfin, des caves comme on se les imagines. Definitivement apres avoir vu la petite chute et d<avoir nager dans le noir, je sentais le manque d<air ou le manque de soleil, enfin, le 45 minutes de retour semblait beaucoup trop long... Vers 5:30 on sort finalement de la cave, il ne reste plus qu<une heure avant que le soleil se couche. On retrouve la moto qu<On avait laisser sur un petit chemin sur le bord d<un canal parce que ca devenait trop bouetteux et que j<avais la chienne de tomber. On se depeche, on a pas envi de conduire sur ses petites routes a la noirceure. On fait 15 metres.... la moto arrete ! On tente de la demarrer.... pus de gaz ! Fun fun fun ! Pas rien avant un bon petit bout alors on pousse... en fait Francois pousse, moi je film. Par chance on a trouve une ame charitable qui a bien voulu nous vendre un peu de son gaz pour qu<on atteigne la prochain station, en fait le prochain laotien sur le bord de la route avec une petit pompe!

Posté par Lucy in the sky 21:10 Archivé dans Laos Commentaires (0)

Hanoi

Le monstre sur 2 roues !

sunny 27 °C

Definitivement, je n<aime pas les grandes villes, drole de paradoxe, moi qui ne jure que par Montreal..... enfin non, mais je comprend les gens de ne pas tripper polution, trafic, bruit, masse de gens et manque de liberte, enfin je comprnd le paradoxe !

On arrive a quelque km de la ville et les montagnes immenses se transforme en usine de chaue cote de la voie, la route devient caboteuse, boueteuse, trop petite. Les moto s<empileraient les unes sur les autres si elles le pouvaient et les camions passeraient tout simplement par dessus. La loi de la jungle, le plus gros gagne. Dans la chaine motorisee, la moto vient apres le 18 roues, apres le sleeping bus, apres le petit camion qui transporte les poules et apres les chauffeurs experimentes qui sont assez fou pour se faufiler entre tout ce beau monde et par le fait meme, te couper par la droite a toute allure...

Ici, les gens n<ont pas compris que conduire une moto, ce n<est pas comme conduire son velo...... mais ils ont la meme technique ! Bon je ne suis pas mieux au quebec. Embarquer sur le trottoir pour aller plus vite, couper par la droite, par la gauche, faire comme si les lumieres n<existaient pas....... mais au moins si je rentre dans un autre vehicule, c<est seulement moi que je peux blesser !

Enfin, j<ai remis mon entiere confiance en Francois (qui chauffe aussi bien qu<un viet....) j<ai fermer les yeux, enfin non parce que c<est moi qui reflechi la route et lui qui la manoeuvre et on s<en ai sorti vivant !

On s<est retrouve dans cette jungle de monde. Les viet m<impressionnent, comment peuvent-ils ne pas se tanner de se faire dire non 1 million de fois par jour a tout ce qu<ils tentent de te vendre ??? Ce doit etre ca, le mode survi ! Je ne comprend pas non plus ce que fond les homme assis tout partout sur le bord des rues a longueur de journee a boire leur the et a regarder le trafic jours apres jours.... Est-ce que c<est la femme qui travail pendant tout ce temps, est-ce ca, le manque d<emploie en ville ? Reussissent-ils vraiment a gagner leur vie en vendant du the ?

Enfin, on a eu le chance de rencontrer 2 charmant quebecois a Hue qui vivent a Hanoi et qui nous ont gratieusement offert un nid douillet et reconfortant dans cette maree humaine. Jean et Francine, 2 benevole de oxfam quebec qui m<en ont apprit mille fois plus en 4 jours sur le vietnam qu<en 1 mois de moto. Le poisson chat, les bia hoi, les coutumes, le statut de la femme, les problemes de corruption, le pourquoi de l<aide internationale. Magique !

Ah oui, on a vendu la moto...

Et constat final avant de partir pour le Laos parce que notre visa expire: oui ! on s<est fait avoir au vietnam ! Ce n<est pas rare qu<on tente de te vendre les choses 3 fois le prix et oui on a mordu souvent, c<est difficile d<y echapper. Malgre tout, ceux qui nous ont le plus <<crosser>> ce n,est pas les viet, mais bien les blancs qui ont leur buisness la bas !!! Les hostel, les tour etc.... tout de meme paradoxal !

Enfin, j<y vais, 30 heures de bus m<attendent !

Posté par Lucy in the sky 03:24 Archivé dans Viêt Nam Commentaires (0)

Provinces centrales

semi-overcast 27 °C

'' J'ai oublier de mentionner lors de mon dernier blog qu'avec ma grande capacité à être très à mon affaire, j'ai oublié notre map des routes du vietnam sur la table de l'auberge, dsl papa, ce cadeau nous a été plus qu'utile et dans les montagnes j'ai pensé à toi. On s'est tout de même trouvé un atlas heureusement! ''

Hoi An

Je comparerais au vieux Québec. Très touristique, des magasins avec exactement les même article à chaque 2 pas, des vendeurs de toute sorte, beaucoup de touristes, des resto, les tailleurs surtout.... mais surtout, des vieilles maisons autentiques avec des toits en bois , des temples d'une finesse incroyable, des commerces avec des meubles d'origines, le tout pouvant dater du seizieme siecle. C'était une petite ville très charmante, surtout reposante après la pluie et les routes escarpées des montagnes. Pour mon plus grand bonheur, l'une de leur specialite culinaire est un wonton frit avec garniture au choix, canard, crevette, porc, ... Si j'avais pu j'en aurait mangé 3 fois par jour. Verre de biere en fut a 3000 dong (20 cent) sur le bord de la rivière en soirée assis sur un petit banc de plastique autour d'une minuscule table en bois, j'ai eue la chance d'assister au festival de mi automne. Je n'ai pas trop compris, mais il y a un lien avec la pleine lune et tout, mais moi et le calendrier lunaire, j'ai encore quelque peu de difficultés ! Des lanternes de toutes les couleurs et de toutes les formes éclairaient la ville et les enfants, déguisés en dragon et jouant du tambour parcouraient les rue en faisant des spectacles d'acrobaties. Une vraie atmosphère mytique !

J'en ai profité aussi pour allr visiter les ruines de My Son, site protégé par l'UNESCO qui malheureusement a été bombardé par les américains lors de la guerre car des Viet communistes s'y cachaient. Plusieurs temples ont été détruits, mais malgré tout, le site demeure très impressionnant.

Posté par Lucy in the sky 09:08 Archivé dans Viêt Nam Commentaires (0)

(Articles 26 - 30 sur 35) « Page 1 2 3 4 5 [6] 7 »