Un blog Travellerspoint

JOYEUX NOEL !!!!!

Joyeux Noel a tous !!!

Passez de merveilleuses fetes, je vous souhaite tout plein de bonheur et vous me manquez !!!

Je vais aller me faire bronzer sur la plage de Gili Trawagan pour vous et vous envoyer tout plein de soleil !!!

xxxxx

Posté par Lucy in the sky 01:43 Commentaires (0)

I flipped the coin ...

... et je remercie le panache Canadien !!!

sunny 36 °C

J<avais 2 choix ...

A: Je part retrouver mes allemands en Thailande pour Noel

B: Je rallonge mon visa en Indonesie.... et je vois ce qui m<arrive

L<orignal a choisi pour moi.... le plan B, TOUJOURS !!!!

Et je dis merci a ma temerite.... considerant que j<ai passe a 2 doigts (les croches) de m<acheter un billet d<avion pour le 19 decembre, j<etais sure que mon visa terminait le 19 ....

Mais typiquement moi, je me pointe au bureau de l<immigration le lundi 19 decembre avec mon ami Alil, le responsable de mon hotel a Mataram, la capitale de Lombok. Il est trop genial l<indonesien, il me fait decouvrir la ville, les ceremonies musulmanes, l<arak (rice wine...) et il me dit : oui oui je vais t<aider pour le visa, j<ai une amie a l<immigration ....

Et je dis mercie a cette amie de l<immigration qui habituellement, n<aide jamais personne, selon les dires d<Alil...

Parce que, comme je disais, je me pointe au bureau et 5 minutes plus tard on me retourne mon passeport : << You are 1 day overstay, why are you not out of indonesia ??????? >>

hummmmmmmm FUCK !!!!

balbalbla en indonesien, je comprends rien entre Alil et son amie...

1 heure plus tard et << quelques dollars>> en moins : j<ai mon visa jusqu<au 17 ( ou le 16 je me rappelle plus) janvier !!!!

Et Alil qui me raconte en sortant du bureau :

<< TU sais y a pas de corruption dans ce bureau. mon amie elle a fait croire au gars du bureau a jakarta, la capitale, que tu fesais partie sa famille pour te laisser passer... Les touristes qui depassent leur visa, ils ont une prison ou tu es cloitree jusqu<a temps que ton visa soit pret et ca prend 4 ou 5 jours, plus l<amende de 25 $ us chaque jours.... >>

J<aurais pris l<avion le 19 decembre et je serais bien restee coincee entre 3 murs et un grillage..........

Posté par Lucy in the sky 01:32 Archivé dans Indonésie Commentaires (2)

Why nOt !

Probolinggo, Java, Indonesie

sunny 31 °C

Certains diront que c'est insensé...
Certains diront que c'est aventureux...
Certains diraient non, que c'est pas dans leurs plans...
Certains auraient peur, peur de l'inconnu...
Quelques uns n'y verrait aucun problème, n'y penserait pas et diraient oui (ou c'est moi qui paranoi peut-etre)
Plusieurs penseront simplement que je suis the crazy french canadian (comme les allemands aiment me surnomer, et j'adore ! ) ...

.... Alors moi j'ai dis: Why nOt !?!?!

--- Mise en contexte ---

Il me reste 2 semaines en Indonésie avant la fin de mon visa et Noël ... Je décide de faire l'île de Java en 2 temps 3 mouvements, voir les highlights et filer vers Bali et les Gili islands.
Jour 1 : Je vole de Medan, Sumatra vers yogyakarta, de 4 heure le matin ... beaucoup de retard.... j'arrive vers 19 hrs ... je suis crevé, c'est vraiment terrible d'attendre sans rien faire une journée complète, ça ramoli un cerveau ...
Jour 2 : Je bouque un tour vers le temple de Borobodur aux pletites heures du matin... 5 am ...
Jour 3 : Je bouque le tour vers le mont Bromo, 2 jours, levé à 8 am et 13 hrs de route à cause du trafic .... je suis crevée
Jour 4: Levé du soleil sur le mont Bromo, réveil à 3:45 am ...

... est-ce que je peux vous dire que je suis crevée....

Alors on retourne a Probolinggo, la petite ville de passage vers le volcan, pour attendre le bus qui va amener tout le monde vers Bali (un autre bon 8 heures de route ....

La minivan arrête devant le bureau de l'agence de tourisme. PEtite pièce au mur vert pomme et orange, ben comme une orange la, donnant sur la rue passante. 3 tables à l'exterieur permettent à tout individu le désirant de s'y évacher un moment, ce que je fais. Déjà en place, 3-4 indonésiens de l'agence y font ce qu'ils aime le plus : chiller !

ALors je chill avec eux, parce que je suis toute seule, mais surtout parce qu'ils sont bien cool. On sort les clopes, les cartes, je me fais déblatérer toutes les qualités qu'une fille voudrait entendre une fois dans sa vie.... parce que pour être charmeurs, les indonésiens sont les meilleurs, je vous le dis. Ils sont pire que les sud américains, parce que en plus, ils sont vraiment galant .... et le pire c'est qu'ils ressemblent physiquement à des sud américains de souche, le teint basané, le nez un peu écrasé et les yeux pas très bridés...

Alors arrive la bouteille d'arak ! ''Arak what ? '' '' You know rice alcool ! '' ''ahhhh ! '''

'' Why not ''

Une shot pour moi, une shot pour Aris ( le seul asiatique de 6 pieds 3 aux cheveux long et à la casquette jamaicaine ), une shot pour Coco ( le magicien ) une shot pour celui qui parle pas trop, une shot en cachette pour le musulman, 2 shot pour moi, une pour Aris, une pour moi, une pour coco, une pour moi, une pour le silencieux, moi, moi, aris, moi, coco, le silencieux, moi, une double pour moi .....

Vive mes genes de canadienne ! avant même d'etre un peu pompette, les asiatiques avaient déja chaud haha !

Coco :'' Stay another day, we go to the beach together and after, tonight, there is live music in the cafe in town ! I sing ! ''

'' hum.... together '' (je commence a connaître les indonésiens un peu pour savoir surveiller mes fesses... toute seule, la plage... ça sonne louche)

Aris: '' Come on, let's go just you and me ''

... ça se corse ...

Coco: '' allez il n'y a pas de problèmes '' (il sort son français... )

'' hum Aris! you go to the beach ? - yeah- Coco, you go to the beach ? -yeah for sure- Soo we go the three of us, as FRIENDS !!! hein, friends, is it clear ??? ''

tout le monde rit

yeah yeah as friend as friend

alors, why not ! Ça fait un lustre que je me dis que le best a toujours été de découvrir la région avec les gens de la place et ça a toujours été mes meilleures expériences de la vie ! Pourquoi dire non quand tu peux dire oui... et puis on verra, je saurai bien me débrouiller s'il arrive quelque chose...

Alors je regarde filer mon bus avec une ptite shot d'arak le sourire au lèvres... définitivement, ça ne fait pas de mal à l'orgueuil d'être la superstar de la journée, même si après 20 photos, la ça commence à être beaucoup haha...

- QUoi on embarque trois sur ce petit scooter ?

- Yeah, for sure

- Ok ok, a l'asiatique, allons-y !

Aris conduit, il est encore en état, moi derrière et Coco en dernier avec mon sac. On file vers la gili island de Probolinggo. Au port on embarque sur le petit bateau de pêche avec tout plein de locaux de l'ile venus faire leur marché en ville. On me regarde avec des grands yeux et de merveilleux sourirs !

- Salamat sore ! ( bonne apres-midi )

yaaaaaaa ils sont vraiment excités

- wow ! no indonesian sorry !

Pareil, il sont bien content de voir une blanche que me dit Aris, il n'y a jamais de touristes ici, c'est un honneur que tu leur fais. Ça c'est fou, je connais pas grands endroits par chez nous où les gens sont aussi heureux que tu leur rende visite... enfin peut-être excepté le temiscouta... ouais, je me sens au Temiscouata, sauf que c'est la mer et que les gens parlent pas français !

On débarque sur la plage, déjà y a plein d'enfants qui court autour de moi, qui rient, qui crient, qui me serrent la main. En 5 minutes il y a 15 personnes (hommes) assis autour de nous.

- Aris, you think it's ok I'm a women and I'm sitting here, talking with men, I have nothing on my hair and I smoke your indonesian cigarettes ?

- Yeah for sure, you're a tourist

- Yeah but women dosen't do this here (on est en pays largement musulman)

- No, but you it's different...

Bon, y'a encore pas mal de chemin a faire pour la femme dans ce monde, mais au moins ces gens sont ouvert à la différence, c'est toujours ça de gagné.

On tente d'attraper un bateau qui retourne au large, le soleil commence à descendre... C'est l'heure des millions de photo. Tout le monde a son cellulaire, les petits comme les grands, tout le monde tentant d'attraper sa photo de la blanche au cheveux long. Un gars s'avance, il veux une photo avec moi, yeah yeah (comme je dis oui a tous les autres, ils trip vraiment photo) Wow ! Il m'attrape par le cou pour me donner un enorme bec et met sa met sur mon sein... je me tasse '' hey I don't like this, don't do this, you cannot do this !'' Alors Coco pogne les nerfs comme on dit chez nous, ils commence a engueuler le gars (en indonésien), je comprend rien, mais ça à l'air assez direct et précis de me laisser tranquille. Je suis quand même surprise, les indonésiens, comme la majorité des asiatiques, ne pognent jamais les nerfs, laissant les choses allez plutôt que d'affronter directement quelqu'un. Et bien je suis entre de bonnes mains définitivements !

bye bye ! les enfants cours sur la plage, c'est trop génial, le couché de soleil sur les volcans au loin, la bateau qui tangue, Aris qui rit, il rit tout le temps...

Puis on file les cheveux dans le vent vers le meilleur Nasi Goreng Ayam en ville, su'l bord dla rue ! (riz épicé avec des morceaux de poulet dedans, repas traditionnel servis a partir de popottes roulante avec wok intégré sur le bord de toute rue en fin de journée). Et je ne paye absolument rien, je me fais sortir comme on dit !

Puis la douche et retour à l'agence de tourisme.... ou tout le monde est encore assis à la table à fumer des clopes et à chiller. Il est encore trop tôt pour le café et je me suis quand même levé a 4 heures du matin... et bu un peu d'arak ... je m'endors sur l'autre table, en pleine rue.... tout le monde rit (parce que anyway, les indonésiens, ils rient tout le temps haha).

9 heure, Aris jase avec le big boss, ok let's go !
ah ok ok
Je file sur la moto, let's go for a walking comme ils disent (grosse marche à 2 roues.... haha)
On arrive au café, qui en fait ressemble à un club upper rue Saint-Laurent / Mont-Royal, banc en cuir, peinture de Bob Marley sur le mur, éclairage rétro sur le bar... classy classy le Aris !
A peine les pieds à l'intérieur que les ''amis'' d'aris me proposent bière, drink, shot.... et pas le temps de dire non, ils ont déjà le verre... ok ok why not ! Ce que j'apprends au fur et a mesure de la soiree, c'est que Aris est ami avec TOUT le monde ! hahaha
Ça fait bizare pareil, habillée comme la chienne a jacques, mes jeans, mes sandales de trecking, ma camisole délavée, mes cheveux en bataille, j'ai l'impression d'être une star d'hollywood alors qu'à deux centimètres de moi il y a cette superbe asiatique à la jupe trop courte et au talons définitivement trop hauts.... mais personne ne la regarde....

Alors bon, j'ai passé outre les préjugés, ils sont vraiment généreux ces indonésiens et puis ils ne sont pas méchant pour 2 cennes, des fois plutot insistants, mais respectueux. Alors why not !

Aris est malade, trop de rhum and coke pour lui, moi je suis ok, haha, comme quoi les filles aussi, ça peut boire cher messieurs !

Bon au lit, demain matin je dors !

Posté par Lucy in the sky 03:50 Archivé dans Indonésie Commentaires (1)

Le paradis du Hippi oublié

semi-overcast 27 °C

Direction Samosir island avec mes 2 allemands préférés !

Après 13 heures de bus.... de nuit ....

1 heure de ferry sur l'eau turquoise ...

On débarque au samosir cottage sur la péninsule de Tuk-Tuk.

Un réel resort, j'ai une chambre double avec salle de bain privée et balcon, vue sur le lac pour 60 Rp (7$) du gros luxe pour pas cher quoi ! Plage privée, restaurant, danse traditionnelle Batak de soir, table de pool, de ping pong, staff qui improvisent a la guitare, au tamtam et a la cuillère passé 11 heures ....

Le village, c'est 1 route qui serpente entre les guests houses au bord de l'eau et les montagnes. On est quoi, 20 touristes... Les gens ont oubliés ce petit paradis dans le centre de Sumatra. Envahie par les hippi des années 60, on sent encore le peace and love quand on se promène a travers les shops ou tu peux :
- faire ton lavage
- manger
- échanger des livre
- commander une omelette aux champignons magiques ....

Posté par Lucy in the sky 00:58 Archivé dans Indonésie Commentaires (1)

Une moto

Prise 2

Le vent dans les cheveux

La boule au ventre

Le soleil dans les yeux

Les champs de riz a ma droite

Le ravin a ma gauche

La route tourne en amont

Je klaxone

La route, large comme un 18 roues grimpe a flanc de montagne le canon de Bukittingi, sauf que c<est un 2 sens, et des camion, il y en a...

A chaque tournant mon coeur se serre, entre le fosse ( chute assuree ) et un face a face avec un minibus, ya pas grand espace, surtout pour moi qui, bon, finalement n<est pas tres confiante au guidon de ma moto ... Qu<est-ce qui ma pris d<accepter de conduire, ah oui, parce que ca me foutais les jetons justement !

C<est fou !

C<est magnifique !

On arrive pres du lac, un immense craterre de volcan avec une eau turquoise ! J<arrive en surplombant cete immensite de la nature, la route va courbee 45 fois avant d<atteindre le bord de l<eau. Eviter les singes, les moto a sens inverse, le petit gravier qui glisse dans les courbes. Le soleil perce a travers la jungle, la jungle qui chante, l<odeur des arbres, des fleurs... j<ai la boule au ventre. Se sentir completement libre, emerveillee par tout ce que mes sens peuvent absorber !

Posté par Lucy in the sky 18:08 Archivé dans Indonésie Commentaires (2)

(Articles 16 - 20 sur 35) « Page 1 2 3 [4] 5 6 7 »