Un blog Travellerspoint

Chapitre 3 : Down to Sihanoukville !!!

su'l pouce !

--- Note ---

J'ai envie de raconter mes petites histoires a l'envers, donc tout le blablabla que je ferai ici présent n'est pas, chronogiquement, en ordre ...
(et je suis desolee pour la qualite de mon francais, les claviers etant plutot complexes a dechiffrer... et je devrais definitivement faire des 2iemes lectures...)

---

Alors voila,

J'ai descendue 250 km, de la capitale jusqu'au Golf de la Thailande ... su'l pouce
En 7 heures
Après 2 tuk-tuk,
4 motobike,
1 truck,
1 voiture ...

Que je qualifierais de : EPIQUE !!!

On est le hum... quelle date deja, bon milieu fevrier, j<arrive a Phnom Penh, il est 4 heures de l<apres midi. Apres 13 heures de bus en provenance de Banlung (nord-est du Cambodge), j<ai pas trop envie de me casser la tete avec une guesthouse, alors pourquoi pas dire oui a mon chauffeur de tuk-tuk (mototaxi) pour jeter un oeil sur celle qu<il me propose: Happy 19 guesthouse...

Joli, joli, pas trop cher, petite piece de sejour a air ouverte dans la cour avec table de pool et une dizaine de grosses chaises "altogether", des blancs qui se la chill solide et beaucoup de "happiness" dans l<air. Bah ca me va, apres une semaine de solitude, je dis pas non a un peu de backpackers typique. Je pose mon sac dans le dortoire et je me prends une tite Angkor bien froide au soleil couchant. 2 minutes plus tard, jai deja 5 nouveaux amis... bon j<ai une grande gueule, oui oui, j<ai rien a perdre de toute facon. Quelques heures plus tard et plutot joyeuse (je le suis toujours anyway), je connais tout le monde et tout le monde me connait.

Il est australien, il a les cheveux blond jusqu<aux epaules, en bataille. Il porte une camisole sans forme et des shorts trop court et il s<en fiche pas mal. Il a sa guitare avec la signature de tout ces compagnons de voyage gravee. Il chante trop bien et surtout : il est fou raide ! Il a perdu sa carte bancaire a Vang vieng (Laos) et a du faire un bout de chemin sur le pouce. Il vit a l<arrache (survie) pour 2-3 jours encore avant son vol de retour.

Ils sont de Winnipeg, 2 sont anglo, 2 sont franco. Ils sont trop droles, on se fait des parties de pool (mais rendu la, la concentration sur les vecteurs moi... oufff) Ils prevoient descendre a Sihanoukville, la plage.

Elle est allemande, mince, blonde, yeux gris, trop jolie. Elle a un petit cote espiegle et un sourir charmeur. Et puis "why not ?", elle partira avec les gars vers la plage.

Et puis y a moi, la fille un peu broche a foin assise dans le coin qui (semble t<il) est bien drole. Avec mes plans de fou... ca fait trop longtemps que j<attends l<occasion de partir sur le pouce en asie. Alors "why not ?" : dit Flinders (l<australien hippi) ca te dirait de passer ta derniere soiree sur le bord de la plage ? Aller, on descend sur le pouce ensemble !"

Le lendemain 8am, nous voila partis, sac sur le dos, on embarque dans un tuk-tuk : " the highway number 4 please", et la galere commence. Essayez vous d<expliquer a un cambodgien qui parle a moitie anglais que vous voulez vous faire debarquer en plein milieu de l<autoroute alors qu<il y a un million de bus qui vont dans cette direction.

Enfin bon, on y arrive. Ca y est, faut lever le pouce a present.... pas facile facile, ce ne sont que des bus qui s<arrete et l<anglais en dehors du centre.... c<est pas fort fort pour se faire comprendre. C<est mort, on est coince la. Une moto s<arrete, il veut bien nous embarquer. " Go Flinders, we will have to seperate anyway, there<s only motorbike and its easier for a girl anyway" ... et le voila parti ... et merde ... je suis toute seule la la la .... haha !

2 minutes plus tard, j<ai ma premiere ride de moto pour un bon 30 minutes (la premiere ride est toujours la plus dure parce que tu n<y crois pas trop, apres ca va mieux, la confiance reviens). On me laisse a l<entrer d<une petite ville. Bon c<est parti, je marche la ville, ca fonctionne mieux a la sortie de celle-ci vu qu<il n<y a plus de circulation locale. Les 2 prochaines moto, meme concept. Je marche la deuxieme ville. Un truck s<arrete pour acheter une bouteille d<eau, j<en profite :" can you take me ?" Il comprend pas trop ce que je veux mais il dis oui. ALors me voila qui grimpe les 5 marche de l<enorme camion, haha, la vue est geniale. Lorsqu<il me laisse 20 minutes plus tard, j<ai la flamme, je vais y arriver, il dois etre 2 heures de l<apres-midi, j<ai encore du temps. Je n<ai toujorus pas vu FLinders sur le bord de la route, il doit etre encore devant moi. La prochaine moto me prendra pour au moins 2 heures (la chance), il prendra meme mon gros sac a dos en avant de lui (trop de service). On s<arrete pour une petite pause a l<ombre d<un arbre, toujorus aucun signe de Flinders, je commence a m<inquieter. Il est 4 heures, le soleil se couche a 6 heures, il me reste au moins 120km a parcourir... ouff. Tu ne veux surtotu pas faire du pouce a la tomber de la nuit, surtout au Cambodge. Je me donne 20 minutes pour trouver un bon lift, sinon je laisse tomber et j<arrete la prochaine caravan, il faut que je sois a Sihanoukville pour retrouver mes canadiens, j<ai pas envie de rester coincee toute seule au milieu de nul part. 5 minutes, une voiture !!! "Where do you go?" "Sihanoukville" non ! Il parle anglais, il est cambodgien et il arrive de Phnom Penh. Il va a la plage pour le week-end avec son ami et sa soeur. Le karma vous dites !

Il est 6 heures et on me depose directement devant le bar/guesthouse ou je dois retrouver tout le monde. WAAAAA je l<ai fait, je l<ai fait haha, je saute tout partout.... mais aucune trace de FLinders ou des canadiens. 7 heure.... 8 heure.... j<ai la chienne la, jai pas envie d<etre dans cet attrape a touriste (sihanoukville est hyper touristique) toute seule. Et puis, en voyage, tu rencontres des gens et tu deviens amis super facilement avec tout le monde, mais tu ne sais jamais a quel point ils sont tes vrais amis puisque c<est tant ephemere. Ils auraient tous bien pu changer d<idee.

7:30, je saute, qui je ne vois pas de l<autre cote de la rue, un grand blond avec sa guitare !!!
8:00, j<explose, mes canadiens et ma petite allemande qui rentre dans le bar (bon j<ai eu le temps de commencer ma soiree sans eux un petit peu).

Et puis voila, on ne se lachera plus, j<ai trop eu peur de les perdre, nous voila parti pour un 2 semaines de voyage ensemble!

Qui je ne vois pas marcher de l<autre cote d

Posté par Lucy in the sky 01:21 Archivé dans Cambodge

Envoyer cet articleFacebookStumbleUpon

Table des Matières

Soyez le premier à commenter cet article.

Les commentaires sur ce blog sont désormais fermés aux non-membres de Travellerspoint. Vous pouvez toujours laisser un commentaire si vous êtes un membre de Travellerspoint.

Entrez vos informations de connexion Travellerspoint ci-dessous

( Qu’est-ce que c’est ? )

Si vous n’êtes pas encore un membre de Travellerspoint, vous pouvez nous rejoindre gratuitement.

Rejoignez Travellerspoint